Historic Garrison District / Historique / Évolution du district

Évolution du district

Quartier historique de la garnison du 18e au 21e siècle

Le grand bâtiment de pierre dans la partie ouest de la place des Officiers, construit pour servir de quartiers des officiers, abrite aujourd’hui le Musée de la région de Fredericton.Cette construction constitue la pièce centrale de ce que l’on appelle le quartier militaire.

Le quartier militaire, établi en 1785, comptait plusieurs bâtiments. Seulement quatre de ces bâtiments sont encore debout : les casernes des soldats, le corps de garde, le logement des officiers et le dépôt d’armes. En 1964, ce dernier bâtiment fut le premier de trois bâtiments à être désigné lieu historique national.

Les officiers de l’armée britannique ont vécu dans les bâtiments de pierre et de bois jusqu’en 1869. Puis, de 1883 à 1914, ces bâtiments ont servi de résidence aux officiers du Royal Canadian Regiment, la première unité militaire permanente du Canada. Après avoir servi pendant sept ans de base d’entraînement militaire lors de la Première Guerre mondiale et des années qui ont suivi, le bâtiment de pierre a abrité la New Brunswick Liquor Commission et d’autres organismes gouvernementaux jusqu’au début des années 1960, où le musée York-Sunbury s’y est installé. Maintenant appelé le Musée de la région de Fredericton, il propose plus de 4 000 pieds carrés de superficie d’exposition et une collection de plus de 30 000 artéfacts. Une visite est une façon amusante et intéressante de jeter un regard sur notre passé.

Les vieilles casernes des soldats ont été construites en 1827 pour accueillir plus de 200 soldats. Les étages sont actuellement utilisés comme classes et bureaux par le New Brunswick College of Craft and Design (NBCCD), alors que les unités d’entreposage de la casemate au rez-de-chaussée accueillent plusieurs ateliers où créent des étudiants et de récents diplômés du NBCCD. Ils vendent leurs produits à la boutique Craft & Design Shop située tout près.

Dans l’espace vert de la place des Casernes, vous trouverez le corps de garde de 1828. Visitez la salle des rapports restaurée qui est à peu près la même qu’en 1829 lorsque le 1er bataillon de la brigade des fusiliers a été le premier à l’occuper. En juillet et août, participez à Une journée dans la vie d’un soldat et profitez des chansons, des danses et de l’interprétation animée de la troupe de théâtre des Fredericton Fencibles.

En 2017, la rue Carleton entre la rue Queen et la rivière Saint-Jean a été réaménagée pour devenir une rue partagée qui accueille maintenant de nombreux événements comme le marché en soirée de la garnison et qui est utilisée comme lieu de spectacle pour des festivals comme le festival Harvest Jazz and Blues.